Port de commerce

 

 

 

Des infrastructures performantes et sécurisées

-        4 postes à quai, dont 2 équipés en rampes pour navires rouliers et ferries

-        construction prochaine d’un quai pour navires de 170m et 8,5m de tirant d’eau.

-        respect des obligations internationales de sureté ISPS

-        respect de l’environnement, production solaire de 130 MWh/an d’électricité

Le second port fruitier français en Méditerranée

-        débarquement et livraison optimales des produits dans la continuité de la chaine du froid

-        Un terminal container et un terminal roulier, 18 000m² d’entrepôts bord à quai, dont 17 000 réfrigérés aménagés en 17 cellules représentant une capacité de stockage de 10 000 palettes.

Une immédiateté et une qualité de traitement

-        La souplesse et l’expérience de professionnels, un climat social stable (sans grève depuis 1992)

-        des outillages adaptés et performants (grues, élévateurs, stackers, mafi…)

-        un traitement des bateaux sans attente

Une position logistique stratégique, point d’entrée communautaire

-        Proximité de l’Afrique du nord, « la traversée la plus courte dans des eaux abritées ».

-        connectée aux autoroutes et terminaux de transport combiné rail-route (Perpignan et Boulou).

-        situé à 25km de Saint-Charles International, 1er centre européen d’éclatement de fruits et légumes importés, avec un volume de 1 400 000 tonnes par an.

Une compétitivité tarifaire

Des tarifs attractifs en comparaison des grands ports français, espagnols et italiens permettant une activité toujours soutenue de 300 000 tonnes de fret et 25 000 conteneurs EVP.